Chevrolet Chevelle Malibu SS

Et si j’arrêtais Culture Wheels ? 

Je me suis posé cette question un bon nombre de fois ces derniers mois. Je manque de temps, c’est une évidence. Mais est-ce suffisant pour tout arrêter ? Je suis très loin de tenir le planning que je m’étais fixé au départ… 

Oui mais voilà, alors que je me posais une nouvelle fois la question, je reçois un SMS d’Alexandre : « Will, t’es dispo avant dimanche ? J’ai vendu la Chevelle, on en avait parlé pour le site… ». Cette Chevelle, Alex m’en avait parlé au moment du shoot de son pick-up, il y a plus d’un an déjà ! Nous sommes mardi soir, il ne me reste que quelques jours pour caler la séance. Aurai-je une autre fois l’opportunité de shooter une caisse comme celle-là ? Je ne crois pas. Alors je fonce, hors de question de louper ça. 
Rendez-vous pris le lendemain soir. Alex avait un spot en tête : le cimetière militaire de la Doua, à quelques 20 minutes de Lyon. Pas le temps de repérer le lieu. J’arrive sur place, une barrière est ouverte. Je dis à Alex de se dépêcher : sur ce genre de spot, on n’est pas à l’abri de se faire dégager, plus ou moins gentiment… A peine arrivé, je sors mon matos (rien de sexuel je vous rassure) : je préfère assurer un max de prises de vues le plus rapidement possible, ne sachant pas ce qui allait se passer par la suite. Je ne prends pas de risques, on ne s’éloigne pas trop et je shoot les différents angles dont j’ai besoin. L’essentiel est dans la boîte, je me détends (un peu), et je prends le temps d’admirer ce monstre, dont finalement je ne sais rien !